[:fr]L’icof s’associe à l’hommage national aux victimes du 13 novembre.

 

Prière de Saint François d’Assise (1182-1226)

La figure du saint italien évoque un art de vivre et une manière d’être chrétien. Il s’est notamment illustré en 1219 en pleine croisade en allant rencontrer le sultan al-Malik al-Kamil, lequel avait pourtant publié un décret promettant une forte récompense en or à quiconque apporterait la tête d’un chrétien. Ils eurent de longs échanges et se quittèrent en frères. Le pape Grégoire IX l’a canonisé en 1228. Amoureux de la nature, Jean Paul II l’a fait patron de l’écologie en 1979. Il inspire aussi les non-violents.

« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix, Là où est la haine, que je mette l’amour.

Là où est l’offense, que je mette le pardon.

Là où est la discorde, que je mette l’union.

Là où est l’erreur, que je mette la vérité.

Là où est le doute, que je mette la foi.

Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.

Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière. Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à être consolé qu’à consoler, à être compris qu’à comprendre, à être aimé qu’à aimer.

Car c’est en se donnant qu’on reçoit, c’est en s’oubliant qu’on se retrouve, c’est en pardonnant qu’on est pardonné, c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie. »[:]