La Villa des entrepreneurs ouvre ses portes

Une couveuse d’entreprise sociale au sein d’un lycée, pourquoi ?

Ce lieu vise une population jeune : les élèves du lycée et les étudiants post-bac. Elle leur offre un accompagnement durant les phases primaires d’une création d’entreprise : de « l’idéation » jusqu’à la création d’entreprise elle-même.

Basée sur le Campus Lyon-Saint-Irénée, accueilli par le lycée ICOF et l’enseignement privé catholique, elle a aussi pour mission de répondre à l’appel lancé par le Pape François dans sa lettre encyclique invitant à considérer dans nos œuvres non seulement la dimension économique mais aussi les dimensions sociale et environnementale, d’où notre focus sur l’entrepreneuriat social.

En termes de fonctionnement, deux services sont proposés : l’accompagnement et l’hébergement.

Les dates à retenir

Jeudi 28 septembre, à 17h, réunion d’information à la Villa, à destination des jeunes entrepreneurs, lycéens ou étudiants post-bacs. Se dérouleront ensuite des entretiens de sélection des projets. Si vous êtes intéressé, contactez Mohsen TAVAKOLI

Jeudi 5 octobre, à 18h, inauguration de la Villa, à l’invitation de Gilles VERJAT, président du conseil d’administration, Bertrand EYGUN directeur, Mohsen TAVAKOLI et les professeurs de l’ICOF.

Accompagnement

Les futurs entrepreneurs bénéficieront d’un accompagnement individuel. En cohérence avec la mission éducative de l’ICOF, ils seront guidés dans leurs réflexions et leurs recherches de terrain, pour que leur projet réponde à un besoin concret et que les valeurs ajoutées de leur projet soit équitablement réparties entre toutes ses parties-prenantes. Une fois l’idée validée, l’entrepreneur travaillera sur la cible.

Pour qu’ils puissent avancer, leur produit et/ou service doit être en mesure d’être apprécié par une clientèle définie en amont. Ils doivent donc apprendre à faire des études de marché, qualitative et quantitative. Puis ils seront aider pour trouver le positionnement de leur activité sur un marché et bénéficieront de conseils juridiques nécessaires à la création de leur projet.

À cette fin, la dernière phase d’accompagnement consistera à élaborer une analyse financière du projet, intégrant des tableaux financiers attestant sa viabilité économique. En dernier lieu, avant la création, les futurs entrepreneurs testeront leur projet auprès de leurs futurs clients.

L’ensemble de cet accompagnement leur permettra de comprendre et d’apprendre ce qu’est entreprendre. De plus, à la fin de cette période, ils auront bâti un « business plan » qu’ils pourront utiliser pour lancer véritablement leur entreprise sociale et durable, et commencer à trouver des financements nécessaires.

Hébergement

La couveuse est hébergé dans une villa de 120 m2 située dans le parc de Saint Irénée au croisement de l’avenue Debrousse et de l’avenue de la 1ère DFL, desservie par 4 lignes de bus depuis la gare de Perrache et la place Bellecour, et à ¼ d’heure du funiculaire de Saint-Just.

Avec le soutien, notamment financier, de partenaires, acteurs institutionnels et économiques, elle accueillera des “futurpreneurs” passionnés et mettra à leur disposition des services indispensables : espace de coworking, salle de réunion, documentation, accès Internet, téléphone et une boîte à lettre.*

Vous êtes un potentiel partenaire… pPourquoi soutenir notre projet ?

Ce qui nous distingue des autres acteurs de la promotion de l’entrepreneuriat : créateur d’un lieu de contact actif entre le monde de la formation et celui de l’entreprise, en particulier sociale et solidaire, nous essayons de montrer aux jeunes qu’entreprendre n’est pas si compliqué !

Notre objectif est bien de former de futurs entrepreneurs sociaux, en les intégrant notamment à des « jeux sérieux » grâce à la pédagogie de l’association EPA et en les ouvrant, par des rencontres et des visites, au « monde réel » !